Protéger ses cheveux du froid

Après la période de la chute de cheveux à l’automne, c’est au tour du froid de prendre le relais pour rendre nos cheveux compliqués à gérer.

Les effets de températures froides sur les cheveux sont finalement à peu près les mêmes que ceux qu’on peut observer sur la peau: c’est sec et ça tiraille. Pour les cheveux, ça va jusqu’à la casse. Le cuir chevelu a d’ailleurs tendance à trinquer aussi, mais étant protégé par les cheveux, il souffre moins que les longueurs et les pointes.
Les pointes justement qui sont naturellement plus sèches (forcément, c’est le bout du bout du bout qui est déjà un peu âgé et usé par le temps), ressentent particulièrement les effets du froid ! Elles fourchent, elles cassent… Et parfois c’est même la mi-longueurs entière qui peut casser sous les effets de la sécheresse hivernale.

Pour protéger ses cheveux pendant ces périodes glacières, il est important de bien les nourrir en leur apportant du gras, mais également de les hydrater en leur apportant de l’eau !

LA NUTRITION

La nutrition sert à apporter du gras aux cheveux. En général, des cheveux en manque de nutrition sont des cheveux cassants et secs au toucher. Attention à ne pas confondre nutrition avec les silicones qui apportent une fausse nutrition et étouffent en fit les cheveux sans l’apport d’aucun bienfait. Les silicones forment une pellicule autour des cheveux qui sont alors tout doux. Le problème c’st que cette pellicule les asphyxie.

  • L’HUILE NUTRITIVE AVANT SHAMPOING:
    D’abord j’applique une huile pré-shampoing tous les deux ou trois shampoings environ. Je la laisse poser le plus longtemps possible: 15 à 30 minutes selon ma disponibilité. En ce moment j’utilise beaucoup l’huile de piqui qui est excellente pour les cheveux très secs, normalement réservée aux cheveux frisés, crêpus.
  • LE SHAMPOING:
    Après avoir laissé poser mon huile végétale, je fais mon shampoing. J’essaye d’en choisir un doux sans sulfates agressifs (Sodium Laureth Sulfates). Je ne fais pas la guerre aux sulfates, mais si ils sont trop agressifs ou incorporés en trop grande quantité dans les shampoings (ou savons) ils assèchent beaucoup. J’ai remarqué qu’utilisés en hiver, ils accentuent largement la sécheresse capillaire !
    En ce moment j’aime beaucoup le Weleda à l’avoine. En fait c’est un shampoing que j’utilisais beaucoup à mon commencement dans le green. Je l’avais laissé de côté le temps de tester d’autres shampoings mais j’y reviens beaucoup en ce moment. C’est une valeur sure ! Il convient à toutes les natures de cheveux. Il mousse peu, c’est normal et c’est bon signe 😉 Ça veut dire que sa concentration en sulfates n’est pas trop importante.
  • LE MASQUE APRÈS (OU AVANT) SHAMPOING:
    Après mon shampoing, je mets parfois une noisette du soin « Base Neutre » Aroma Zone . Ce soin, c’est le graaaaaaaal des soins selon moi ! Il convient à toutes les natures mais il a surtout un fort pouvoir démêlant et nourrissant ! Vous pouvez l’agrémenter d’actifs cosmétiques mais je trouve qu’il se suffit à lui même. L’odeur ne me dérange absolument pas, en revanche elle incomode certaines personnes. Je laisse poser le temps de me laver en général. Et attention, si vous appliquez votre masque après shampoing sur cheveux mouillés, essorez bien vos cheveux à la serviette ! Le produit se contentera sinon de glisser sur vos cheveux et aura une action nourrissante amoindrie. Rincez, savourez !

L’HYDRATATION :

On oublie très très très souvent d’hydrater ses cheveux et beaucoup de marques s’emmêlent d’ailleurs elles même les pinceaux entre nutrition et hydratation. Du coup, difficile de s’y retrouver en tant que cliente !
En fait, l’hydratation va apporter de l’eau à vos cheveux, donc du galbe, de l’élasticité. Encore une fois, comparez à la peau: on en connait en général plus les effets que pour les cheveux. Une peau déshydratée tiraille, est terne. Eh bien c’est la même chose sur la tête ! Avec en plus l’électricité statique.
Pour réhydrater mes cheveux j’utilise le gel d’aloe vera Aroma Zone.

J’ai trois façons de l’appliquer:
– Mélangé à l’huile nutritive que j’applique avant mon shampoing. Je mets quelques pressions (environ 10).
– Sur cheveux mouillés lorsque je les laisse sécher naturellement (attention aloe vera + sèche cheveux ou plaques = accentue la sécheresse)
– Sur cheveux secs entre les shampoings pour redonner de l’éclat à mes cheveux. Attention cependant à ne pas trop en mettre pour éviter l’effet carton/collant !

Avis aux cheveux bouclés : Le gel d’aloe vera est également excellent pour redessiner les boucles 😉

L’OPTION FLEMME:
Elle arrive forcément la flemme ! Sans prévenir alors que nos cheveux ont besoin d’un bon coup de fouet. Pour prendre soin de ses cheveux sans y passer trois heures, vous pouvez:
– Appliquer le soin Aroma Zone avant votre shampooing, sur cheveux secs et en remplacement de l’huile. Mettez une noisette de soin en procédant mèche par mèche, massez un peu, laissez poser le temps que vous avez puis rincez et faites votre shampoing. Dans votre soin, ajoutez éventuellement une petite quantité d’huile végétale pour le rendre encore plus nourrissant.
– Appliquer votre soin tel quel comme un après shampoing classique. Même sans le laisser poser c’est mieux que rien 😉
– Ajouter deux pressions d’aloe vera dans votre shampoing habituel pour hydrater pendant que vous lavez. Attention cependant à réellement choisir un shampoing doux, les sulfates agressifs enlèveraient tous les bienfaits de l’aloe vera !

 

Vous l’aurez compris c’est un peu et surtout au feeling ! Ne soyez pas trop exigeante envers vous même et faites selon votre temps et votre envie. L’important étant d’aider vos cheveux à passer l’hiver avec le moins de casse et d’électricité statique possible 😉

Share this post
  , , , ,


5 thoughts on “Protéger ses cheveux du froid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *