Chute de cheveux et transition vers l’automne

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi c’est compliqué cet automne ! Première transition vers cette saison depuis l’arrêt de la pilule et je me rends encore une fois compte à quel point les hormones de synthèse mettaient un filtre sur ce qu’il se passe dans mon corps.
 
Même si j’ai toujours noté une perte d’énergie, une envie de rester dans le canap avec ma couette et un film, cette fois ça va un peu plus loin !
C’est surement différent aussi parce que je suis beaucoup plus à l’écoute de mon corps qu’avant. Et donc de ce qu’il se passe dedans.

Chute de cheveux, cuir chevelu plus sensible (qui a tendance à gratter), qui graisse plus rapidement, peau terne, traits tirés. Tout ceci s’explique, c’est le taux des hormones oestrogènes qui baisse à l’arrivée de l’automne. Taux qui avait augmenté l’été sous l’effet du soleil. Et taux qui restait quasi constant sous pilule.

Pour en revenir aux cheveux: Si vous n’avez pas de chute de cheveux le reste de l’année, la chute automnale (liée aux hormones donc) dure en général entre 1 et 2 mois. Elle peut être légère ou très importante, surtout si vous avez déjà une sensibilité à ce niveau là le reste de l’année. Les sources d’une chute de cheveux constante ou chronique peuvent être multiples, parmi elles l’alimentation, le stress, une perturbation du cycle féminin, la fatigue, la baisse des hormones oestrogènes, l’augmentation des hormones androgènes (qui se réveillent sous le coup du stress ou d’un cycle menstruel perturbé justement).
Ce changement de saison n’est pas évident pour le corps et par répercussion pour l’esprit. La diminution du taux d’oestrogène engendre souvent une petite déprime, cumulée aux journées plus courtes, au manque de lumière, on se retrouve souvent dans un état de blues assez global.
Cependant, il existe oh grand merci des leviers à actionner pour se faire du bien pendant cette période et essayer d’enrayer cette grise mine et cette chute de cheveux, parfois carabinée, et je compatis, surtout lorsqu’elle s’accumule avec une chute plus ou moins constante tout au long de l’année ! Je sais que c’est difficile.
Depuis que j’ai débuté ma formation en ayurveda, c’est tout un lien nouveau qui se crée avec mes cheveux, avec mon corps, une relation d’entraide et de confiance. Pendant cette période, j’observe les résultats sur mon esprit d’abord, sur ma vitalité, puis physiquement, par conséquent sur mes cheveux. Le mot d’ordre est la patience.
Ce qui est bien lorsqu’on a des leviers à actionner pour enrayer une problématique, c’est qu’on peut créer tout un tas de courts rituels qui font du bien.
 
Voici mes conseils, inspirés de mes rituels ayurvediques :
 
– Le Rituel Green fortifiant:
À faire dès que possible. Si il y a bien une période dans l’année ou il est pertinent de faire le RG fortifiant, c’est maintenant !  Nourrir et hydrater les cheveux avant shampooing si besoin. Faire de ce moment avec vos cheveux un véritable rituel bien-être. Prendre le temps, écouter un mantra pendant l’application et/ou le temps de pose.  Mes cheveux se sont pris en pleine face le chamboulement hormonale post été. J’ai pris le taureau par les cornes en appliquant le Rituel Green tous les deux jours (mes cheveux graissaient beaucoup plus). Ça s’est régulé tranquillement. Aujourd’hui je peux à nouveau faire mon shampoing tous les 4 jours.
Ingrédients pour le Rituel Green: Poudre de brahmi + poudre de bhringaraj + huile végétale de ricin + gel d’aloe vera
 
– Le Rituel de brossage:
Brosser ses cheveux tous les soirs ou avant shampoing pour les cheveux bouclés. Tête en bas dans l’idéal. Vous pouvez vous donner un objectif de 20,30 ou 50 coups de brosse par exemple.  Utiliser une brosse avec des picots en bois dans l’idéal (ou peigne en bois pour cheveux bouclés), ou en poils de sanglier. Je sais que c’est un moment qui peut être anxiogène si on traverse un épisode de chute important, donc ne pas se mettre la pression pour le faire à tout prix. Le faire selon son humeur. Ne pas insister si c’est trop difficile psychologiquement. En revanche, mettre la tête en bas et secouer un peu les cheveux ne peut que leur faire du bien. Je vous encourage à le faire tous les jours
 
– Le Rituel yogique:
La salutation au soleil est vraiment un très bon Rituel matinal. Je vous assure que pratiqué le plus régulièrement possible, même 5 minutes, les journées ne sont pas les mêmes (en mieux !). La posture du chien tête en bas est vraiment top pour les cheveux, justement parce qu’elle permet d’avoir le sang qui irrigue bien les bulbes (comme toutes les postures tête en bas au yoga). La salutation au soleil peut être pratiqué 5 minutes. C’est ce que je fais la plupart du temps mais sagou que ça fait du bien ! Et lorsque j’ai plus de temps j’enchaine ensuite sur une séance de sport ou de yoga
 
– Le Rituel de respiration:
Faire un exercice de respiration 3 à 4 fois dans la semaine pendant 5 minutes ou tous les jours si possible. Voici une vidéo démonstrative d’une respiration (appelée PRANAYAMA au yoga),  Nadi Shodhana . Elle est bien pour débuter ce type d’exercices. Les Prayanama permettent de faire circuler les énergies, elles illuminent le teint (testé et approuvé !)
 
– Le Rituel en mouvement:
Bouger: marcher, faire du sport, même si c’est 10 minutes par jour ! Bouger ne peut vous faire que du bien. Ça réveille la machine et ça donne les idées claires ! En période de règles, adapter sa routine sportive en faisant des mouvements plus doux si besoin. Par exemple lorsque j’ai mes règles je m’arrête à la salutation au soleil et j’adapte mes postures de yoga pour privilégier des postures très douces (comme celle de l’enfant)
 
– Le Rituel de la tisane:
Le pouvoir extraordinaire des plantes ! Lorsque j’ai découvert le bien que font les plantes au corps, au système endocrinien, j’ai ouvert la porte d’un nouveau monde. C’est passionnant ! C’est encore une fois grâce à l’ayurveda que j’ai pu découvrir cela. boire 2 à 3 tasses de Tulsi pour équilibrer le système endocrinien, garder au maximum sa concentration et sa clarté d’esprit. Le tulsi est une plante dite “adaptogène”, c’est en ça qu’elle est interessante ! Elle permet de réduire les effets néfastes du stress, de la fatigue sur l’organisme. Il en existe d’autres mais je préfère rester prudente avec les plantes. Le tulsi est une plante très douce qui convient à tout le monde (même aux enfants). Si vous souhaitez en apprendre d’avantage, n’hésitez pas à vous rapprocher d’une naturopathe ou d’une praticienne en ayurveda (à privilégier selon moi, mais je ne suis pas forcément très objective étant donné que je suis une praticienne en devenir)
 
– Le Rituel de méditation:
Méditer dès que possible,  5 à 10  minutes par jour dans l’idéal. Il existe plusieurs type de méditations: la méditation de pleine conscience pour laquelle je te conseille vraiment l’application de Jonathan Lehmann  via youtube ou son application 7Mind (au top !). L’autre forme de méditation que j’apprécie énormément c’est la méditation chantée sur des mantras. Ce sont des méditations issues du yoga kundalini et de l’ayurveda. À ce sujet, tu peux retrouver mes conseils à ce sujet dans le petit 4 de mon article pour cheveux stressés
 
– Le Rituel des mantras:
Écouter des mantras, en se brossant les dents, en se démaquillant, sous la douche, en préparant le dîner, dans les transports, en repassant. Personnellement j’en écoute pendant mon Rituel visage du soir (démaquillage et nettoyage) et lorsque je travaille. Ça m’inspire énormément ! Tu peux en écouter sur ma playlist Bien-être, via le lien qui est sur mon compte instagram
 
– Le Rituel alimentaire:
L’idéal c’est de faire attention à ce qu’on met dans son assiette quotidiennement. Légumes, gluten de bonne qualité, réduire au maximum le sucre surtout le sucre industriel, et privilégier les apports bruts en sucres: comme avec les fruits ou du miel. Diminuer la viande rouge (et l’apporte en testostérone donc, dont le taux augmente naturellement dans le corps lorsque les oestrogènes baissent) et éventuellement réaliser une mono-diète (= un plat unique entre 1 jours et 3-4 jours).
C’est une pratique qui peut être un peu extrême pour le corps, normalement l’idéal c’est de le préparer quelques jours avant.
Bien se renseigner avant d’en faire une. Ce que je fais lorsque je sens que mon corps a besoin de se purger un peu, c’est que je mange un plat unique pendant une journée: le Kitchari. En dessert du raisin uniquement et je bois exclusivement des tisanes. Sinon, il y a la mono-diète de raisin qui est très bénéfique à l’automne. Je vais d’ailleurs bientôt vous partager ma journée diète sur instagram !
 
– Note à nous même:
Ne surtout pas culpabiliser de prendre 5 ou 20 minutes par jour. Prendre soin de soi c’est se préserver et par extension préserver les autres. C’est ce qui permet de tenir sur la durée, de ne pas craquer d’un coup et de réguler le corps.
Ce que je te conseille, c’est de ne pas te mettre de pression, cependant un peu de rigueur est nécessaire surtout si tous ces leviers bien-être sont nouveaux pour toi ! Le premier jour ne sera peut-être pas super différent des autres, mais crois moi tu en verras très rapidement les bienfaits sur l’ensemble du corps et sur l’esprit ! Et cela ne peut avoir que des répercutions positives sur tes cheveux.  L’important c’est de les faire le plus souvent possible, même si chaque levier ne dure que 3 minutes.
Il faut cependant adapter selon la journée. Tu peux également piocher 2 ou 3 leviers et alterner le jour suivant 😉
L’important est de ne pas s’épuiser ni se stresser pour tout caler en même temps !
Tous ces rituels mis bout à bout paraissent long cependant tu verras, ils s’intègrent très facilement et rapidement à ton quotidien. Et encore une fois, il est possible de les faire seulement quelques minutes.
 
Et toi, tu trouves que tes cheveux sont fatigués en ce moment ?
Quels rituels d’automne as tu créés ?
 
Pour être accompagnée dans ta démarche de prendre soin de toi et de tes cheveux, tu peux réserver l’une de mes formules de coaching. Il y a -15% jusqu’à jeudi 1er octobre minuit sur 3 des 4 formules (moyenne, grande, très grande).
Avec le code rituelgreen
 
À très vite en visioconférence ! 
 
Prends soin de toi !
 
 
Crédit photo: Marie Guillaume

2 Replies to “Chute de cheveux et transition vers l’automne”

  1. Solène dit :

    C’est vraiment très interessant Daphné merci ! Mes cheveux en ce moment sont vraiment dans un sale état et je ressens tout ce que tu décris. Je vais essayer d’appliquer plus assidûment le Rituel Green car je ne le fais qu’une fois par mois ! Je vais aussi appliquer les autres leviers bien-être ! Merci beaucoup, j’adore vraiment ta vision des choses ! belle journée

  2. Aurélie dit :

    Salut Daphné, super interessant comme toujours !
    Je voulais te remercier parce que grâce à toi j’ai retrouver des cheveux en pleine forme. Le Rituel green que tu m’as conseillé pendant notre coaching a très bien fonctionné pour enrayer la chute de cheveux et grâce aux pistes que tu m’as données j’ai réglé la problématique à la source ! Alors vraiment un immense merci pour tout ! Croiser ta route a définitivement changé ma vision de la beauté et du corps en général.
    Je vais m’empresser de créer de nouveaux rituels grâce à ton article. À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.