Aujourd’hui j’aimerais me concentrer sur les poudres car je m’aperçois au travers des messages que vous me laissez sur instagram que, même si beaucoup ont su trouver le chemin vers le bonheur capillaire seule, beaucoup d’autres restent perdues, ce qui est normal. Vous flairez le potentiel de ces produits, je vous en parle sans arrêt mais c’est encore un peu fouillis et j’en suis désolée ! Aujourd’hui je vous parle donc des poudres à utiliser selon la problématique rencontrée. Il en existe des dizaines. J’ai épuré la sélection selon mes coups de coeur et celles qui, selon fonctionnent le mieux. À vous d’en tester d’autres si vous le souhaitez, bien sur.

La poudre de Brahmi:

La poudre de brahmi est réputée pour luter contre la chute de cheveux. Elle est fortifiante. Que vous ayez une chute de cheveux chronique, hormonale ou ponctuelle, vous pouvez l’utilisez. Le rituel adapté à la chute de cheveux : poudre de Brahmi ( l’équivalent de 3 cuillères en bois) + de l’eau tiède (jusqu’à obtention d’une consistance proche du yaourt brassé) + Le gel d’aloe vera (1 cuillère à café) + Huile végétale de ricin (1 cuillère à café) + huile essentielle de Bay Saint Thomas (vous référer aux conditions d’utilisation du site marchand) si vous n’êtes si enceinte ni allaitante. Dans ce cas, remplacez par l’hydrolat de Bay saint Thomas.

La poudre d’ortie piquante : 

La poudre d’ortie piquante est réputée pour apaiser les cuirs chevelus irrités, sujets au psoriasis, aux pellicules. Je conseille également de l’utiliser si vous avez le cuir chevelu gras, ou dans le cadre d’une transition green. Elle est en effet detoxifiante et assainit le cuir chevelu, ce qui permet par conséquent d’espacer les shampooings. Le rituel adapté à cette problématique : poudre d’ortie piquante ( l’équivalent de 3 cuillères en bois) + de l’eau tiède (jusqu’à obtention d’une consistance proche du yaourt brassé) + le gel d’aloe vera (1 cuillère à café) + huile végétale de germe de blé (1 cuillère à café) + huile essentielle de tea tree ou de myrrhe (référez vous aux conditions d’utilisation des huiles essentielles du site marchand) si vous n’êtes pas enceinte ou allaitante. Dans ce cas remplacez par l’hydrolat de tea tree.

La poudre de Kachur Sugandhi :

La poudre de Kachur Sugandhi est exceptionnelle pour ses vertus volumatrices. Elle peut cependant être irritante selon la nature de votre cuir chevelu. Mon conseil : ne l’utilisez pas à chaque Rituel Green ou coupez la par exemple avec la poudre de Kapoor Kachli (50/50). Le Rituel pour apporter du volume : La poudre de kachur sugandhi ( l’équivalent de 1,5 cuillères en bois)+ la poudre de kapoor kachli  ( l’équivalent de 1,5 cuillères en bois)+ de l’eau tiède (jusqu’à obtention d’une consistance proche du yaourt brassé) + du gel d’aloe vera (1 cuillère à café). Ce n’est pas utilise d’ajouter de l’huile végétale ni d’huile essentielle.

La poudre de Kapoor Kachli :

La poudre de Kapoor Kachli peut être utilisée si vous ne rencontrez pas de problématique particulière. Elle est très douce et permet de fortifier les cheveux des la racine (toutes les poudres ayurvédiques sont d’ailleurs réputées pour ça) tout en douceur et detoxifie le cuir chevelu. Je vous la conseille si vous n’avez pas de problématique réelle mais que vous voulez simplement prendre soin de votre cuir chevelu et de vos bulbes, qui se trouvent en racine. Le rituel sera donc : Poudre de kapoor kachli ( l’équivalent de 3 cuillères en bois)+ eau tiède  (jusqu’à obtention d’une consistance proche du yaourt brassé) + gel d’aloe vera (1 cuillère à café). Ce n’est pas utile d’ajouter de l’huile végétale ni d’huile essentielle.

L’option flemme:
On a beau y mettre la meilleure volonté du monde, on a forcément des soirs ou des matinées flemme ! Lorsque ça m’arrive je mélange environ 1c à café de poudre à mon shampoing habituel puis je lave rapidement mes cheveux. Je n’applique pas d’huile avant mon shampooing mais je mets un soin rapidement sur mes longueurs.

IMPORTANT:
Le métal et les poudres ne s’apprécient pas ! Manipulez votre mixture avec une cuillère en bois et/ou un pilon dans un bol ou un mortier.

Mes conseils:

Il est important d’avoir en tête qu’on ne traite pas les racines et les longueurs de la même façon. D’où l’importance de savoir si on a un cuir chevelu irrité ou non, sensible ou pas, à tendance grasse ou non. Le cuir chevelu est une peau à part entière.
Il est important de retenir que chaque cas est unique: testez, mélangez, renseignez vous sur Aroma-Zone puis savourez ! Vous trouverez forcément la poudre qui est faite pour vous. Il suffit de persévérer. Avant de tester une poudre ayurvédique ou une huile essentielle sur la totalité de votre cuir chevelu, faites une touche d’essai pour être certaine que votre peau la tolère.

Belles découvertes !