1- La dermite seborrhéique, qu’est ce que c’est ?

La dermite seborrhéique est une pathologie chronique de la peau qui surgit dans les zones riches en glandes sébacées. Les glandes sébacées, ce sont elles qui sont responsables de la sécrétion du sébum. Elle touche dans la quasi totalité des cas le cuir chevelu. Visuellement, la dermite dérange souvent les personnes concernées. En effet, elle est souvent très visible puisqu’elle  forme des desquamations jaunâtres très importantes, des rougeurs. Au delà de l’aspect visuel, la dermite démange de façon parfois très virulente les personnes qui en sont atteintes. Il faut savoir que la dermite est un champignon (une levure), c’est à dire qu’il s’agit d’un organisme vivant qui prolifere.

2- Comment reconnaître une DS ?

La dermite nécessite des soins spécifiques afin d’être soulagée. Je conseille donc toujours à mes clientes de consulter un dermatologue ou un médecin généraliste afin d’obtenir un diagnostic précis, pour agir ensuite. Consulter ne signifie pas forcément appliquer les produits chimiques prescrits par votre praticien. Cependant, obtenir ce diagnostic vous permettra de la soulager grâce aux produits naturels ensuite.

3- Comment soulager la dermite ?

Il faut savoir que la dermite est excitée par le gras. C’est d’ailleurs pour ça qu’elle survient dans les zones riches en glandes sébacées…et donc en sébum.

Mon premier conseil est donc de ne pas chercher à espacer les shampoings à tout prix. L’idéal est d’éviter au maximum l’apparition de sébum sur le cuir chevelu. Il faut également éviter l’humidité sur les zones concernées. Si vous êtes touché par la dermite, vous pouvez par exemple privilégier un séchage au sèche cheveux après le shampoing.

La dermite étant une levure, elle prolifère. C’est à dire que si elle est présente sur votre cuir chevelu, elle sera présente sur votre brosse après le brossage et elle va se multiplier sur le support utilisé. Il est donc très important de ne pas réutiliser les mêmes serviettes pour essuyer les cheveux et de bien nettoyer/desinfecter tous les accessoires utilisés pour les cheveux et/ou le cuir chevelu (charlotte, brosse, peigne…) mais également les bonnets, chapeaux, casques de moto.

4- Les sources possibles d’une dermite:

Les sources de la dermite sont multiples. Elle peut survenir en cas de stress, de fatigue, d’état dépressif, un dérèglement hormonal (la thyroïde est une source très répandue car elle accentue la sécrétion de sébum). Il faut savoir qu’un lien direct a également été établi entre la production excessive d’hormones androgènes (= hormones mâles comme la testostérone) et le développement de la dermite. Quelle que soit la cause, il semblerait (même si ce n’est pas encore établi scientifiquement à 100%) qu’il y ait une prédisposition génétique à développer une dermite.

Dans le cadre d’un déséquilibre du système endocrinien, je vous conseille fortement de consulter une praticienne en ayurvéda ou une naturopathe (après avoir réalisé une prise de sang qui confirme ce déséquilibre).

Cette levure sera accentuée par le froid, l’humidité, l’utilisation de produits trop agressifs ou trop riches en huiles végétales, en gras.

5- Le shampoing:

La base d’une routine adaptée à la dermite (et de toutes les routines d’ailleurs) c’est le shampoing. Il est indispensable de trouver la routine de lavage qui permettra de l’apaiser. Pour cela, je vous conseille d’alterner entre deux shampoings de la marque DRUIDE. Druide, c’est une marque québécoise que j’apprécie énormément tant pour la qualité de leurs formules naturelles et bio. Je vous en ai notamment parlé ici.

Le laboratoire Druide cherche avant tout à proposer des soins qui répondent à des besoins spécifiques. En l’occurrence, le cas de la DS peut être soulagée, atténuée et les crises espacées grâce à cette routine de soins et à l’assiduité dont vous ferez preuve pour obtenir les meilleurs résultats. 

  1. Le shampoing soin à la mélaleuque pour assainir

   2- Le shampoing Pur&Pure pour équilibrer 

Dans un premier temps, il faut utiliser uniquement le Shampoing Mélaleuque pendant un mois. Seulement après cette étape assainissante, l’alternance de ces 2 shampoings sera possible.

Pourquoi alterner ces deux shampoings ? Le premier shampooing à la mélaleuque (= arbre à thé) est assainissant. L’idéal est de l’utiliser sous forme de cure d’environ 3 à 4 semaines afin de diminuer les signes de la dermite. Le second shampoing, le Pur&Pure est équilibrant. C’est l’alternance des 2 qui permet d’éviter que la dermite s’installe de nouveau. Une fois la cure du shampoing à la mélaleuque terminée, je vous conseille d’utiliser en alternance les deux shampoings. Vous pouvez par exemple utiliser le shampoing mélaleuque 1 fois sur 2 puis passer à 1 fois sur 3 si la dermite s’est calmée. En cas de nouvelle crise lors d’un épisode de stress ou de fatigue par exemple, vous pouvez alors faire à nouveau une cure du shampoing Mélaleuque.

L’avantage des produits DRUIDE est qu’ils permettent de maintenir le PH de la flore cutanée du cuir chevelu à 5,5, PH idéal pour la peau.

6- Le Rituel Green:

 

Comme vous le savez peut-être, le Rituel Green est un soin du cuir chevelu. Il permet d’apaiser les cuirs chevelus les plus sensibles et, selon la poudre de plante utilisée il peut nettoyer, détoxifier, fortifier. Dans le cadre d’une dermite je vous conseille la poudre de neem (poudre ayurvédique) qui est anti bactérienne et apaisante. Alliée à la poudre d’ortie qui est apaisante et detoxifiante. Pas d’huile végétale afin de ne pas exciter la dermite.  Voici la recette spéciale « dermite seborrhéique »:

  • 2 c à soupe de poudre de neem (dans l’idéal une cuillère en bois)
  • 1 c à soupe de poudre d’ortie 
  • 1 c à café de gel d’aloe vera
  • Moitié eau tiède/moitié hydrolat de romarin à verbénone jusqu’à l’obtention d’une pâte dont la consistance se rapproche d’un yaourt
  • 10 gouttes d’huile essentielle de tea tree (faire une touche d’essai sur le poignet avec quelques gouttes d’huile végétale pour voir si la peau présente une réaction allergique).

Appliquer sur cuir chevelu sec avant shampoing. Laisser poser 15 minutes. Dans l’idéal, appliquer le Rituel Green une fois par semaine.

7- Le gel d’aloe vera:

L’aloe vera peut soulager et apaiser les dermites, de temps en temps vous pouvez donc faire un masque d’aloe vera pur sur le cuir chevelu avant shampoing (à la place du Rituel Green). Laisser poser 10 minutes environ puis rincer. Faire le shampoing. 

Pour l’entretien régulier et facile d’utilisation, le shampoing Pur&Pure Druide est idéal. Il est constitué (comme le reste de cette gamme) en grande majorité d’extrait du jus d’aloé vera. Vous le trouvez en tête de la liste INCI des produits.

8- Un rinçage acide après chaque shampoing:

Le rinçage au vinaigre de cidre est très efficace pour fermer les écailles des cheveux et apporter de la brillance. Ce qu’on sait moins, c’est que le vinaigre est anti bactérien. Il est excellent car il permet de rétablir le PH du cuir chevelu tout en éliminant les bactéries.

Dans une bouteille de 1L verser 3 c à soupe de vinaigre de cidre et remplir la bouteille d’eau. Le dosage est important car le mélange ne doit être ni trop acide ni trop alcalin. Ce mélange permet d’obtenir le PH idéal pour la peau du cuir chevelu, à savoir 5,5.

9- Prendre le temps

Je ne répéterai jamais assez que prendre le temps change tout dans la façon dont les soins sont reçus par le corps. Faites de ces leviers un rituel bien-être pour prendre soin de votre cuir chevelu et de vos cheveux. Lorsque vous faites votre Rituel Green, vous pouvez par exemple écouter un mantra. D’ailleurs, voici ma Playlist Bien-être avec mes mantras favoris.

Vous pouvez également méditer pendant que votre soin pose, en écoutant une musique apaisante. Gérer votre stress ne pourra que vous aider à apaiser votre dermite.

Quoi qu’il en soit, prenez soin de vous !